FAQs

L’enseignement de promotion sociale s’adresse principalement à un public adulte souhaitant se former, apprendre, se spécialiser, se recycler, ou acquérir une nouvelle qualification ou encore un nouveau titre d’études. Les inscriptions sont possibles dès l’âge de 18 ans sans limite d’âge supérieure.

Chaque établissement choisit comment il va organiser ses cours. Ainsi un étudiant qui veut obtenir son CESS pourra le faire en journée dans une école et en soirée dans une autre école.

Ou parfois la même école organise en journée et en soirée.

Il faut donc se renseigner auprès de l’école pour savoir comment elle organise le cours que l’on veut suivre.

Les cours sont organisés en modules pour permettre aux étudiants d’étaler leur formation et éventuellement de choisir s’ils veulent/peuvent venir à l’école tous les jours, certains jours, …

En promotion sociale on ne parle pas de cours, mais d’unités d’enseignement (UE) et d’activités d’enseignement L’école propose de suivre un ensemble d’UE pour que la formation dure le moins longtemps possible et en tenant compte du fait que certaines UE doivent être suivies avant d’autres par exemple.

Tous les cours ne commencent pas en septembre pour se terminer en juin. Un cours peut commencer en septembre et déjà être fini en novembre (examen compris).

Pour obtenir un diplôme il faut avoir réussi toutes les évaluations des unités d’enseignement.

Dans certains cas la réussite d’une unité d’enseignement est valable seulement pendant un certain temps. C’est le cas des matières qui changent souvent.

La promotion sociale suit le calendrier scolaire et il n’y a donc pas cours pendant les vacances d’automne / de Toussaint, d’hiver / de Noël, de détente / de carnaval et de printemps / de Pâques.

Pour chaque UE, il y a un programme de cours et la description des acquis d’apprentissage.

Ces acquis d’apprentissage expliquent ce sur quoi va porter l’évaluation. Chaque professeur précisera comment il va les évaluer.

Les évaluations peuvent être formatives (= évaluation pour savoir si on a bien compris) ou certificatives (évaluations qui disent si on a réussi ou pas).

Les évaluations peuvent être :

  • Écrites ou orales
  • Individuelles ou en groupe
  • En présentiel ou distanciel
  • Sous forme de test ou de travail à rendre
  • Sur base d’un stage

Dans certains cas, une épreuve intégrée est prévue. Il s’agit d’une épreuve qui permet de vérifier la maîtrise acquise. Ces épreuves peuvent prendre la forme d’un travail ou projet de fin d’études à présenter devant un jury ou sous la forme d’un stage.

L’enseignement de promotion sociale délivre deux catégories de titres :

  • Les titres correspondants à ceux délivrés dans l’enseignement de plein exercice. Ils ont donc la même valeur que le certificat ou le diplôme que l’on reçoit dans l’enseignement secondaire ou supérieur.

  • Les titres spécifiques à la promotion sociale

Le plus simple est de consulter le site internet de l’école ou de téléphoner à l’école pour prendre rendez-vous.

Lors de ce premier rendez-vous, le candidat prendra avec lui :

  • Sa carte d’identité ou son titre de séjour
  • Ses diplômes, bulletins ou attestations
  • Tout document permettant de valoriser des compétences
    (expérience professionnelle, activité personnelle, …)

Le coût varie en fonction du type de cours et du nombre d’UE auxquelles on s’inscrit. Le mieux est de demander au secrétariat.

Dans certains cas, il est possible que l’étudiant ne doive pas payer les frais d’inscription.